France – Fleurs de lilas couleur… lilas, Vendargues - 19 avril 2020

En ce mois d’avril, nous mettons à l’honneur ces fleurs de lilas couleur… lilas, un grand classique indémodable !

Pourquoi des fleurs ? Eh bien, tout d’abord parce qu’elles sont, parmi tant d’autres, des merveilles que la nature nous offre en cette saison dans l’hémisphère nord, et qu’il faut savoir profiter de ces merveilles quand nous le pouvons, tout en les respectant.

Ensuite, parce que notre monde traverse une situation si particulière avec ces toutes petites choses – des micro-organismes un millier de fois plus petits que des bactéries – qui ont remis en cause, directement ou indirectement, les modes de vie de toute l’espèce humaine pour une durée encore inconnue. Et, dans cette situation particulière, donc, il y a une citation de Rabindranàth Tagore* qui prend un sens lui aussi particulier : "Un grain de poussière ne souille pas une fleur". A vous d’y trouver votre sens ou, peut-être, votre essence (énigmatique, non ?).

Ces mots conduisent à d’autres mots qu’a prononcés Tagore, en 1916, dans son Message de l’Inde au Japon** : "[..] il y a de graves questions que la civilisation occidentale a posées devant le monde et auxquelles elle n’a pas complètement répondu. Les conflits entre l’individu et l’État ; le travail et le capital ; l’homme et la femme ; les conflits entre l’avidité du gain matériel et la vie spirituelle de l’homme, entre l’égoïsme organisé des nations et les idéaux les plus élevés de l’humanité ; les conflits entre toutes les complexités laides, inséparables des organisations gigantesques du commerce et de l’État, et l’instinct naturel de l’homme criant vers la simplicité, la beauté, et la plénitude du loisir – tout cela doit se résoudre en harmonie. Comment ? On ne peut même encore le concevoir."

Terminons par cette autre citation du même Rabindranàth Tagore : "Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors."

Voilà pourquoi ces fleurs 🙂

* Rabindranàth Thakur dit Tagore, né le 7 mai 1861, à Calcutta et décédé, dans la même ville, le 8 août 1941, est un poète, romancier, dramaturge, philosophe et peintre indien, Prix Nobel de littérature en 1913 (remarque : l’UNESCO indique une date de décès le 8 août 1941, d’autres sources mentionnent le 7 août de la même année). Ses œuvres ont été traduites en plusieurs langues, par nombre d’écrivains célèbres eux aussi, notamment en français par André Gide, autre Prix Nobel.
** Conférence du 18 juin 1916 à l’Université Impériale de Tokyo.

Fleurs de lilas, Vendargues

Pin It on Pinterest