France – Maison Carrée, Nîmes – 7 mars 2020

Nîmes regorge de monuments antiques. La Maison Carrée, au centre du cliché ci-dessous, est l’un de ces trésors d’architecture. Construite entre les années 10 av. J.-C. et 4 apr. J.-C.*, selon les plans du temple d’Apollon de Rome, elle est dans un étonnant état de conservation. Vous lirez d’ailleurs dans la plupart des articles et reportages qui lui sont consacrés que c’est "le seul temple antique au monde conservé dans son intégralité".

Consacrée initialement à l’empereur romain Auguste, puis à ses fils adoptifs, Lucius et Caius César, elle fut transformée en église au IVe siècle. Après avoir perdu sa fonction divine, elle sert de maison consulaire, d’hôtel de ville, puis d’écurie, avant d’être acquise par l’Ordre de Saint Augustin et de redevenir un lieu religieux entre 1670 et 1789. A la Révolution française, elle est le siège de la première préfecture du Gard, puis est convertie en dépôt des archives départementales, avant de devenir un musée et une salle d’exposition.

L’édifice ne présente aucun élément architectural réellement carré. En effet, elle mesure 26 mètres de long, par 15 de large et 17 de haut. Le nom de Maison Carrée lui a été probablement donné au XVIe siècle. A l’époque, l’ancien français désignait "carré" toute forme géométrique plane ayant quatre angles droits (un rectangle était alors désigné "carré long", un carré était un "carré parfait"). Nonobstant ces considérations de vocable et de géométrie, les proportions de la Maison Carrée n’en sont pas moins harmonieuses !

* Il y a débat sur ces dates, mais toutes les sources situent la construction de la Maison Carrée dans ces alentours.

Maison Carrée, Nîmes

Pin It on Pinterest