Les Terres de Soladar

France – Château de Quéribus, Cucugnan – 14 avril 2017

A vrai dire, si vous passez dans les environs du village de Cucugnan sans savoir que le château de Quéribus est là, vous ne le verrez peut-être pas tout de suite. Puis, c’est certainement son imposant donjon polygonal qui attirera votre attention. En effet, le château a été construit – aux alentours du Xe siècle – sur un piton rocheux effilé qu’il prolonge vers le ciel. L’art des bâtisseurs de l’époque a fusionné la roche naturelle et la pierre de construction de telle sorte que l’ensemble forme un tout indissociable, discret et efficace pour assurer l’objectif stratégique et militaire de cette forteresse perchée à plus de 700 mètres d’altitude.

Depuis cette hauteur, Quéribus a été témoin des nombreux conflits touchant la contrée qui l’a vu naître, tiraillée entre le royaume de France, le royaume d’Aragon et le comté du Roussillon. Il en a été un acteur clé lors de la croisade contre les albigeois lancée au XIIIe siècle par la toute puissante Eglise romaine. Dernier bastion de chrétiens dissidents que l’Eglise désignaient sous l’appellation péjoratives de Cathares (cf. le livre « Les Cathares », de Mme Anne BRENON), il a été le dernier à tomber sous les assaut des Croisés, en 1255.

Tout au long de la montée vers le château, le panorama est magnifique, comme le château en lui-même. Et, en arrivant tout en haut de la terrasse située au sommet du donjon, il est possible d’embrasser du regard la mer Méditerranée et les montagnes des Pyrénées, le massif des Corbières, la plaine du Roussillon et le village de Cucugnan, tout proche, qu’il ne faut pas hésiter à visiter.

Image - Château de Quéribus, Cucugnan

Pin It on Pinterest