Les Terres de Soladar

France – Allée Alégria Beracasa, Montpellier – 29 juin 2018

A Montpellier, en bordure nord du célèbre quartier d’Antigone*, des ilots d’habitations percent au travers d’une zone naturellement végétale, sur la rive droite du fleuve Le Lez. L’allée Alégria Beracasa** est typique de cette partie du quartier : elle sinue le long du fleuve (qui passe à quelques mètres, caché sur la droite du cliché), bordée de part et d’autre d’arbres, d’arbustes et de bandes herbeuses. Les immeubles eux-mêmes sont recouverts de verdure et s’intègrent dans cet espace somme toute assez bien préservé au cœur de la ville.

* Situé à l’est de Montpellier, le quartier d’Antigone a été imaginé à la fin des années 1970 par l’architecte catalan Ricardo Bofill, porté par l’élan donné à la ville par Georges Frêche, alors maire de Montpellier, et son adjoint, le géographe Raymond Dugrand. La construction de la plupart des bâtiments s’est étalée sur les années 1980 à 2000. Bien entendu, le quartier évolue encore, comme le reste de la ville. Le cœur du quartier s’inspire des lignes architecturales de la Grèce antique avec ses colonnes à cannelures et ses frontons triangulaires. Ce style a beaucoup été critiqué lors de la genèse du projet et l’est encore aujourd’hui. Que vous soyez dans le camp des détracteurs ou des admirateurs, Antigone ne laisse jamais indifférent.
** Mécène Vénézuélienne, fondatrice et présidente de la Fundación Carlos y Alegría Beracasa. Mme Beracasa a été nommée Citoyenne d’honneur de la Ville de Montpellier au mois de juillet 1986, en reconnaissance de son travail de défense et de promotion de l’art musical. Au mois de mai 1987, la France l’élève au rang de chevalier de la Légion d’honneur.

Allée Alegria Beracasa, Montpellier

Pin It on Pinterest