Les Terres de Soladar

France – Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Marseille – 19 septembre 2017

A l’entrée du Vieux-Port de Marseille, le fort Saint-Jean (ici au premier plan) et le môle J4 (au fond) sont les deux sites « côté mer » du MuCEM, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Il existe également un autre site, « côté ville », du MuCEM, le CCR – Centre de Conservation et de Ressources, situé dans le quartier de la Belle de Mai.

Le fort Saint-Jean date du XIIe siècle et a subi de nombreux aménagements au cours du temps, parmi lesquels ceux préconisés à la fin du XVIIe siècle par l’incontournable et prolifique Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Le fort sera intégré au projet de réalisation du MuCEM en l’an 2000, sur décision ministérielle, dans le prolongement du projet Euroméditerranée (porté par l’établissement public d’aménagement éponyme). Il est désormais relié au toit-terrasse du J4 par une impressionnante passerelle en béton de 115 mètres de long, suspendue à une hauteur de 19 mètres.

Face au fort Saint-Jean, le môle J4 est un nouveau-né. Ses travaux ont débuté au mois de novembre 2009. Conçu par l’architecte français Rudy RICCIOTTI, en association avec un autre architecte français, Roland CARTA, il est constitué de deux pavés droits de bases carrées insérés l’un dans l’autre. Le pavé intérieur, avec un plan au sol carré de 52 mètres de côté et une structure composée de béton et de verre, est inséré dans le pavé extérieur, formé par une étonnante résille de béton noir, dont le plan au sol est un carré de 72 mètres de côté. Le J4 a été réalisé par la société Vinci. Il a été livré le 30 mai 2013, quelques jours avant l’inauguration du MuCEM, le 5 juin 2013.

MuCEM, Marseille

Pin It on Pinterest