France – Champ de lavande mûre, sur le plateau de Salignac – 18 juillet 2019

Sur les cartes postales, les photos de magazines, dans les tableaux peints à l’huile, à l’eau, les œuvres réalisées au pastel ou au crayon… dans les divers artefacts où elle est un élément du décor ou le sujet principal, la lavande a généralement une couleur… lavande ! Chez les photographes, les artistes peintres et les professionnels de la couleur, ladite couleur est décrite comme violacée, mauve, gris-bleu, en tout cas située dans les teintes de bleu (ne la désigne-t-on d’ailleurs pas comme "l’or bleu" ?)
Mais voilà un autre visage de la lavande : dans ce magnifique champ situé sur le plateau de Salignac, entre Volonne et Sisteron, ses épis cèdent aux nuances de gris (rien à voir avec les cinquante nuances d’un certain M. Grey 😀), les fleurs commençant tout juste à faner. C’est le début de la période où la lavande est prête à être collectée pour entrer dans la préparation d’huiles essentielles, de savons, de parfums ou contribuer à des recettes de cuisine des plus originales.
Les Alpes-de-Haute-Provence sont un haut lieu de la culture de la lavande. La ville de Digne, préfecture du département, située à quelques kilomètres au sud-ouest de Salignac, la célèbre chaque été, entre la fin du mois de juillet et le début du mois d’août, avec son Corso de la lavande – une grande fête où s’enchaînent parades, défilés de chars illuminés, feux d’artifice, concerts et bals, sur fond de fête foraine – et avec la foire de la lavande, à la fin du mois d’août.

Champ de lavande, Salignac

Pin It on Pinterest